Bienvenue, Visiteur: Créer un compte / SE CONNECTER! / Tendance / Récent / Nouveau
Date: Lundi, 15 Juillet 2024 à 06:52 / Besoin d'aide

Décès Du Critique Cinématographique Michel Ciment À l'Âge De 85 Ans - Célébrités - Françaisement

Forum Françaisement / Célébrités / Décès Du Critique Cinématographique Michel Ciment À l'Âge De 85 Ans (282 Vues)

Le Monde Du Rire En Deuil: Décès De l'Humoriste Wahid Bouzidi À 45 Ans / Décès De Karl Tremblay, Vocaliste Engagé Des Cowboys Fringants / Décès De Burt Young Célèbre Pour Son Rôle De Paulie Dans Les Les Films "Rocky" (2)

(1) Répondre (Descendre)

RomeoFrance RomeoFrance le 14 novembre 2023 à 22:40

Le monde de la critique cinématographique pleure la perte de Michel Ciment, décédé à l'âge de 85 ans, comme annoncé par France Inter le lundi 13 novembre. L'historien du cinéma, auteur d'ouvrages de référence et figure incontournable de la revue Positif, laisse derrière lui un héritage exceptionnel, ayant contribué de manière significative à la compréhension et à l'appréciation du septième art.

Michel Ciment a débuté son parcours dans le monde de la critique en 1963, avec une critique du film "Le Procès" d'Orson Welles, publiée dans la prestigieuse revue Positif. Sa plume perspicace et sa compréhension profonde du cinéma lui ont valu une place au sein du comité de rédaction, puis en tant que directeur de la publication pendant de nombreuses années. Sa passion pour le cinéma ne se limitait pas à la surface des écrans, mais s'étendait à une compréhension holistique de l'art cinématographique, englobant les visions des réalisateurs, les collaborations artistiques et les contextes socio-politiques de la création cinématographique.

Le communiqué émis par l'équipe de Positif, via Christian Viviani, témoigne de l'approche riche et diversifiée de Michel Ciment envers le cinéma. Il avait une inclination particulière pour les cinématographies moins explorées, que ce soit en Europe de l'Est, en Amérique du Sud, en Afrique ou en Asie, rejetant les modes éphémères et les idées préconçues, pour privilégier une exploration profonde et nuancée.

La dernière phrase prononcée par Michel Ciment, "Ce soir, je vais aller voir un film", reflète l'engagement inébranlable d'une vie vouée au cinéma jusqu'à ses derniers instants. Sa contribution au monde du cinéma va bien au-delà de ses écrits critiques. Il était également une présence bienveillante et érudite dans le monde de la radio, en particulier en tant qu'habitué de l'émission "Le Masque et la Plume" produite par Jérôme Garcin, où il a partagé ses connaissances et son amour pour le cinéma.

En rendant hommage à Michel Ciment, Jérôme Garcin souligne la perte non seulement pour l'émission mais pour toute la famille du "Masque et la Plume". Il décrit Ciment comme l'esprit le plus libre et encyclopédique que la critique cinématographique ait jamais produit.

Le 24 septembre dernier, Michel Ciment avait participé à l'émission, offrant ses critiques avisées sur des films récents. Sa présence, ses analyses éclairées et son esprit vif étaient un témoignage de sa passion indéfectible pour le cinéma, même à un âge avancé.

Au-delà de ses contributions à "Le Masque et la Plume", Michel Ciment avait également produit l'émission "Projection privée" pour France Culture, démontrant son engagement continu à explorer et à partager sa passion pour le cinéma. Ses ouvrages de référence, tels que les entretiens avec des cinéastes renommés, attestent de sa volonté de documenter et de partager les coulisses de l'industrie cinématographique.

Ainsi, la vie de Michel Ciment nous rappelle la richesse du cinéma en tant qu'art et en tant que fenêtre sur la complexité du monde. Sa carrière exemplaire soulève des questions sur l'avenir de la critique cinématographique, sur la manière dont les nouvelles générations percevront et analyseront le cinéma, et sur la pérennité de l'héritage laissé par des figures emblématiques comme Michel Ciment.

Quelles sont les influences durables de Michel Ciment sur la critique cinématographique moderne? Comment peut-on encourager et préserver la diversité des perspectives dans le monde de la critique cinématographique? Ces questions, tout comme le travail de Michel Ciment, méritent d'être explorées et célébrées pour les générations à venir.

(Commenter) (Signaler)

Image de Célébrités. Le monde de la critique cinématographique pleure la perte de Michel Ciment, décédé à l'âge de 85 ans, comme annoncé par France Inter le lundi 13 novembre. L'historien du cinéma, auteur d'ouvrages de référence et figure incontournable de la revue Positif, laisse derrière lui un héritage exceptionnel, ayant contribué de manière significative à la compréhension et à l'appréciation du septième art. Michel Ciment a débuté son parcours dans le monde de la critique en 1963, avec une critique du film "Le Procès" d'Orson Welles, publiée dans la prestigieuse revue Positif. Sa plume perspicace et sa compréhension profonde du cinéma lui ont valu une place au sein du comité de rédaction, puis en tant que directeur de la publication pendant de nombreuses années. Sa passion pour le cinéma ne se limitait pas à la surface des écrans, mais s'étendait à une compréhension holistique de l'art cinématographique, englobant les visions des réalisateurs, les collaborations artistiques et les contextes socio-politiques de la création cinématographique. Le communiqué émis par l'équipe de Positif, via Christian Viviani, témoigne de l'approche riche et diversifiée de Michel Ciment envers le cinéma. Il avait une inclination particulière pour les cinématographies moins explorées, que ce soit en Europe de l'Est, en Amérique du Sud, en Afrique ou en Asie, rejetant les modes éphémères et les idées préconçues, pour privilégier une exploration profonde et nuancée. La dernière phrase prononcée par Michel Ciment, "Ce soir, je vais aller voir un film", reflète l'engagement inébranlable d'une vie vouée au cinéma jusqu'à ses derniers instants. Sa contribution au monde du cinéma va bien au-delà de ses écrits critiques. Il était également une présence bienveillante et érudite dans le monde de la radio, en particulier en tant qu'habitué de l'émission "Le Masque et la Plume" produite par Jérôme Garcin, où il a partagé ses connaissances et son amour pour le cinéma. En rendant hommage à Michel Ciment, Jérôme Garcin souligne la perte non seulement pour l'émission mais pour toute la famille du "Masque et la Plume". Il décrit Ciment comme l'esprit le plus libre et encyclopédique que la critique cinématographique ait jamais produit. Le 24 septembre dernier, Michel Ciment avait participé à l'émission, offrant ses critiques avisées sur des films récents. Sa présence, ses analyses éclairées et son esprit vif étaient un témoignage de sa passion indéfectible pour le cinéma, même à un âge avancé. Au-delà de ses contributions à "Le Masque et la Plume", Michel Ciment avait également produit l'émission "Projection privée" pour France Culture, démontrant son engagement continu à explorer et à partager sa passion pour le cinéma. Ses ouvrages de référence, tels que les entretiens avec des cinéastes renommés, attestent de sa volonté de documenter et de partager les coulisses de l'industrie cinématographique. Ainsi, la vie de Michel Ciment nous rappelle la richesse du cinéma en tant qu'art et en tant que fenêtre sur la complexité du monde. Sa carrière exemplaire soulève des questions sur l'avenir de la critique cinématographique, sur la manière dont les nouvelles générations percevront et analyseront le cinéma, et sur la pérennité de l'héritage laissé par des figures emblématiques comme Michel Ciment. Quelles sont les influences durables de Michel Ciment sur la critique cinématographique moderne? Comment peut-on encourager et préserver la diversité des perspectives dans le monde de la critique cinématographique? Ces questions, tout comme le travail de Michel Ciment, méritent d'être explorées et célébrées pour les générations à venir.

(1) Répondre

Carnet Noir: Décès De Hubert Reeves, Éminent Astrophysicien Et Vulgarisateur / Carnet Noir: La Légende David Mccallum s'Est Éteinte À 90 Ans À New York / Le Rappeur Mhd Condamné Par La Cour d'Assises De Paris À 12 Ans De Prison

(Remonter)

Françaisement - Copyright © 2012 - 2024 Tous droits réservés.
Avertissement: Chaque membre est responsable de tout ce qu'il/elle poste ou télécharge sur Françaisement.