Bienvenue, Visiteur: Créer un compte / SE CONNECTER! / Tendance / Récent / Nouveau
Date: Lundi, 20 Mai 2024 à 11:30 / Besoin d'aide

NBA: Quels Peuvent Être Les Conséquences De l'Étranglement De Green Sur Gobert? - Sport - Françaisement

Forum Françaisement / Sport / NBA: Quels Peuvent Être Les Conséquences De l'Étranglement De Green Sur Gobert? (181 Vues)

MMA: Benoît Saint-Denis, Le "Dieu De La Guerre" Aspire À La Ceinture / Top 14: Bordeaux-Bègles Assure Contre Montpellier Avec Une Victoire De 26-13 / France Vs. Norvège: La Performance En Demi-Teinte Des Bleues (2)

(1) Répondre (Descendre)

RomeoFrance RomeoFrance le 15 novembre 2023 à 23:42

Le 14 novembre dernier, le Chase Center de San Francisco était le théâtre d'un nouvel épisode tumultueux impliquant Draymond Green, l'ailier-fort des Warriors. Sa violente prise d'étranglement sur le joueur français Rudy Gobert a immédiatement attiré l'attention, suscitant des interrogations sur les possibles sanctions de la NBA envers le joueur au passé tumultueux.

Draymond Green, souvent qualifié de « bad boy » local, s'inscrit dans une lignée rappelant les frasques de Dennis Rodman et l'époque rugueuse du basket des années 1990. Ses précédentes transgressions, comme son exclusion lors des séries éliminatoires face à Sacramento pour avoir marché sur un adversaire au sol, ou le coup de poing infligé à son coéquipier Jordan Pool à l'entraînement en 2022, soulignent un comportement à la limite de la règle.

L'étranglement de Rudy Gobert s'inscrit dans cette dynamique provocatrice, suscitant des réactions, dont celle du joueur français qualifiant la scène de « comportement de clown ». Immédiatement exclu du match, Green risque désormais une sanction sévère de la part de la NBA, connue pour sa rigueur face à de tels comportements.

La ligue nord-américaine a une histoire riche en sanctions, avec des cas notables comme celui de Ja Morant des Memphis Grizzlies, suspendu 25 matches en juin dernier pour avoir été filmé avec une arme à feu à la main. Les bagarres sur le terrain ont également conduit à des sanctions importantes, à l'instar de Carmelo Anthony écarté 15 matches en 2006 après avoir frappé un adversaire au visage.

Cependant, le record de suspension revient à Ron Artest en 2004, qui a écopé de 86 matches après une bagarre avec des fans. La NBA prend au sérieux la préservation de son image, d'où des sanctions drastiques pour maintenir la discipline sur le terrain.

À l'approche de la décision de la NBA concernant Draymond Green, son passé tumultueux pourrait jouer un rôle crucial. Des joueurs ont par le passé bénéficié de clémence, comme Ben Simmons en 2019 après un étranglement sur Karl-Anthony Towns. Cependant, la nature délibérément violente de l'acte de Green soulève des inquiétudes quant à l'issue de cette affaire.

La question persistante est la suivante : la NBA maintiendra-t-elle sa réputation stricte en matière de discipline, ou Draymond Green échappera-t-il aux sanctions sévères grâce à sa renommée dans le monde du basketball professionnel ? L'avenir de Green dans la ligue dépendra en grande partie de la réponse à cette question.

(Commenter) (Signaler)

Image de Sport. Le 14 novembre dernier, le Chase Center de San Francisco était le théâtre d'un nouvel épisode tumultueux impliquant Draymond Green, l'ailier-fort des Warriors. Sa violente prise d'étranglement sur le joueur français Rudy Gobert a immédiatement attiré l'attention, suscitant des interrogations sur les possibles sanctions de la NBA envers le joueur au passé tumultueux. Draymond Green, souvent qualifié de « bad boy » local, s'inscrit dans une lignée rappelant les frasques de Dennis Rodman et l'époque rugueuse du basket des années 1990. Ses précédentes transgressions, comme son exclusion lors des séries éliminatoires face à Sacramento pour avoir marché sur un adversaire au sol, ou le coup de poing infligé à son coéquipier Jordan Pool à l'entraînement en 2022, soulignent un comportement à la limite de la règle. L'étranglement de Rudy Gobert s'inscrit dans cette dynamique provocatrice, suscitant des réactions, dont celle du joueur français qualifiant la scène de « comportement de clown ». Immédiatement exclu du match, Green risque désormais une sanction sévère de la part de la NBA, connue pour sa rigueur face à de tels comportements. La ligue nord-américaine a une histoire riche en sanctions, avec des cas notables comme celui de Ja Morant des Memphis Grizzlies, suspendu 25 matches en juin dernier pour avoir été filmé avec une arme à feu à la main. Les bagarres sur le terrain ont également conduit à des sanctions importantes, à l'instar de Carmelo Anthony écarté 15 matches en 2006 après avoir frappé un adversaire au visage. Cependant, le record de suspension revient à Ron Artest en 2004, qui a écopé de 86 matches après une bagarre avec des fans. La NBA prend au sérieux la préservation de son image, d'où des sanctions drastiques pour maintenir la discipline sur le terrain. À l'approche de la décision de la NBA concernant Draymond Green, son passé tumultueux pourrait jouer un rôle crucial. Des joueurs ont par le passé bénéficié de clémence, comme Ben Simmons en 2019 après un étranglement sur Karl-Anthony Towns. Cependant, la nature délibérément violente de l'acte de Green soulève des inquiétudes quant à l'issue de cette affaire. La question persistante est la suivante : la NBA maintiendra-t-elle sa réputation stricte en matière de discipline, ou Draymond Green échappera-t-il aux sanctions sévères grâce à sa renommée dans le monde du basketball professionnel ? L'avenir de Green dans la ligue dépendra en grande partie de la réponse à cette question.

(1) Répondre

Wembanyama Et Les Spurs Subissent Une Défaite Cuisante (123-83) Face Aux Clipper / Top 14: Grégory Alldritt (La Rochelle) Pourrait Ne Revenir Qu'En 2024 / Fury Affiche Un Poids Supérieur À Ngannou Avant Le Combat En Arabie Saoudite

(Remonter)

Françaisement - Copyright © 2012 - 2024 Tous droits réservés.
Avertissement: Chaque membre est responsable de tout ce qu'il/elle poste ou télécharge sur Françaisement.